Dans un pays où 50% de la population a moins de 30 ans, la scène politique tunisienne manque de jeunes. Les chefs des deux "grands partis" du pays aujourd'hui, Nida Tounes et Ennahdha, se sont rencontrés pour trouver une issue à la crise politique. L'un a 86 ans, l'autre 72 ans. La scène aurait pu être la même il y a 30 ans.

N'empêche que la scène politique se renouvelle. Il y a une relève aussi bien parmi les dirigeants des partis au pouvoir que parmi ceux de l'opposition. Des trentenaires, des quadragénaires et même des quinquagénaires qui essaient de s'imposer. Le HuffPost Maghreb vous dresse la liste des 30 personnalités politiques que vous risquez de voir pendant encore 20 ans, pour le meilleur... ou pour le pire!

Loading Slideshow...
  • Mohsen Marzouk, 48 ans

    Dirigeant chez Nida Tounes

  • Mehdi Ben Gharbia, 40 ans

    Membre du parti l'Alliance démocratique, élu à l'Assemblée (bloc démocratique)

  • Mahmoud Baroudi, 32 ans

    Membre du parti l'Alliance Démocratique, élu à l'Assemblée (bloc démocratique)

  • Karima Souid, 42 ans

    Membre du parti Al Massar, élue à l'Assemblée (bloc démocratique)

  • Iyed Dahmani, 35 ans

    Membre du parti Al Jomhouri, élu à l'Assemblée (bloc démocratique)

  • Lobna Jeribi, 39 ans

    Membre du parti Ettakatol, élue à l'Assemblée (bloc Ettakatol)

  • Yassine Brahim, 47 ans

    Ancien ministre des Transports, démissionnaire du parti Al Jomhouri, sur le point de lancer un nouveau projet politique.

  • Said Aïdi, 52 ans

    Ancien ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle, démissionnaire du parti Al Jomhouri

  • Mongi Rahoui, 49 ans

    Membre du parti Watad, élu à l'Assemblée (bloc démocratique)

  • Samir Dilou, 47 ans

    Ministre des Droits de l'Homme et de la justice transitionnelle, membre dirigeant du mouvement Ennahdha.

  • Mohamed El Hamdi, 42 ans

    Membre fondateur de l'Alliance Démocratique, élu à l'Assemblée (bloc démocratique)

  • Sahbi Atig, 54 ans

    Membre dirigeant du mouvement Ennahdha et président de son bloc parlementaire à l'Assemblée.

  • Elyes Fakhfakh, 41 ans

    Ministre des Finances, membre dirigeant du parti Ettakatol.

  • Salma Mabrouk, 48 ans

    Élue à l'Assemblée (bloc démocratique), membre du parti Al Massar

  • Selim Ben Abdesselem, 42 ans

    Élu à l'Assemblée (bloc démocratique), ancien membre d'Ettakatol, apparenté à Nida Tounes.

  • Nadia Chaabane, 48 ans

    Membre du parti Al Massar, élue à l'Assemblée (bloc démocratique).

  • Rim Mahjoub, 47 ans

    Élue à l'Assemblée constituante, démissionnaire du parti Al Jomhouri.

  • Abdenaceur Aouini

    Membre dirigeant du Front Populaire, Avocat.

  • Imed Daimi, 43 ans

    Secrétaire général du Congrès pour la République, ancien chef de cabinet du président de la République.

  • Basma Khalfaoui Belaid

    Militante au Front Populaire, avocate.

  • Jawher Ben Mbarek

    Ancien tête de liste du réseau Dostourna, militant au Front Populaire.

  • Houcine Jaziri, 45 ans

    Secrétaire d'État chargé de l'Immigration , membre du mouvement Ennahdha.

  • Touhami Abdouli, 44 ans

    Ancien secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, ancien militant d'Ettakatol qu'il quitte en juillet 2013 pour se rallier à l'opposition.

  • Ajmi Lourimi, 51 ans

    Membre dirigeant du mouvement Ennahdha.

  • Lotfi Zitoun, 49 ans

    Membre dirigeant du mouvement Ennahdha, ancien conseiller politique auprès du Premier ministre.

  • Tarek Kahloui, 37 ans

    Membre du Congrès pour la République, directeur de l'Institut Tunisien des Études Stratégiques.

  • Najla Bouriel, 42 ans

    Membre dirigeant de l'Alliance Démocratique, élue à l'Assemblée (Bloc démocratique)

  • Noomene Fehri, 48 ans

    Démissionnaire du parti Al Jomhouri, élu à l'Assemblée (bloc démocratique).

  • Mabrouka Mbarek, 33 ans

    Membre du Congrès pour la République, élue à l'Assemblée (bloc CPR)

  • Sihem Badi, 46 ans

    Ministre des Affaires de la femme et de la famille, membre dirigeant du Congrès pour la République