Plus d'un million de billets pour assister aux matches du Mondial 2014 au Brésil ont déjà été demandés par quelques 163 000 acquéreurs potentiels lors des sept premières heures de la mise en vente, a annoncé mardi soir la Fédération internationale de football (FIFA).

Le match d'ouverture (168 000 demandes) et la finale (1 650 000 demandes) ont été les rencontres les plus réclamées, a précisé la FIFA. Au total, 3,72 millions de billets seront vendus pour assister aux 64 rencontres du tournoi.

La chasse aux billets pour la coupe du Monde 2014 a débuté mardi à 11h00, heure tunisienne avec le lancement de la première phase de vente, avant même la fin des éliminatoires et le tirage au sort de la phase finale prévu le 6 décembre prochain.

Durant la première phase de vente "aléatoire" du 20 août au 10 octobre 2013, les fans peuvent commander des billets quand ils le souhaitent. La date à laquelle la demande de billets aura été déposée ne sera pas prise en considération: les demandes seront collectées et traitées ensemble à la fin de cette période. Si le nombre de demandes reçues par match et par catégorie excède le nombre de billets disponibles, un tirage au sort sera effectué afin de déterminer les candidats retenus, comme c'est déjà le cas pour la cérémonie d'ouverture et la finale.

Les supporteurs étrangers n'ont accès qu'à trois catégories. A titre d'exemple, les billets pour le match d'ouverture le 12 juin 2014 au stade de Sao Paulo coûteront 807 dinars tunisiens en catégorie 538 dinars tunisiens en catégorie 2 et 360 dinars tunisiens en catégorie 3.

La catégorie 4, proposée à des tarifs attractifs entre 25 et 140 Dt, est réservée aux "citoyens brésiliens de plus de 60 ans, étudiants brésiliens et bénéficiaires d'allocations familiales brésiliennes", a précisé la FIFA sur son site internet.

A l'heure actuelle, seuls le Brésil, en tant que pays organisateur, l'Australie, l'Iran, le Japon et la Corée du Sud ont déjà leur billet en poche pour la coupe du Monde. Les autres participants seront connus à l'issue des éliminatoires qui s'achèveront à l'automne et le calendrier des rencontres ne sera connu que le 6 décembre, jour du tirage au sort de la phase finale. Le Mondial brésilien se disputera dans 12 villes et 600 000 visiteurs sont attendus par les autorités locales.

>> Pour commander des billets pour la Coupe du Monde

Voir un match de coupe du Monde au Brésil: combien ça coute?

Le prix de la place est aléatoire selon le match, assister à la finale de la coupe du Monde au cœur du stade (1 614 Dt, près de 7 8 000 dinars algériens) n'a pas la même valeur qu'un match de premier tour en virage (147 dinars tunisiens, près de 7000 dinars algériens).

Voici le coût intégral pour une semaine au Brésil avec un match de groupe, en prenant en compte le billet d'avion, le séjour au Brésil et le prix de la place pour assister au match.

  • Prix du billet d'avion: le billet aller/retour pour Rio de Janeiro (ville du stade Maracaña), avec un départ de Tunis coûte 2 000 dinars tunisiens (96 000 dinars algériens) (via Alitalia, avec une escale à Rome). On rappelle que le Brésil ne nécessite pas de visa pour les citoyens tunisiens.
  • Une auberge de jeunesse au centre de ville de Rio coûte 231 dinars tunisiens (près de 11 000 dinars algériens) la nuit, si vous réservez maintenant une chambre individuelle. Si vous préférez le mode "roots" et le dortoir accompagné de 9 autres voyageurs, cela vous coûtera approximativement 106 Dt (soit, 5085 DZD) la nuit. Sinon, essayez le "couchsurfing" c'est gratuit, vous dormirez chez l'habitant.
  • Vous pouvez manger dans des churrascaria, avec de la viande à volonté pour 34 Dt (1 631 DZD) le repas.
  • Prix de la place pour assister au match: Imaginez-vous assis à hauteur de la ligne médiane du terrain, avec un match Brésil-Tunisie au Maracaña, dans le cadre du premier tour de la coupe du Monde, cela pourrait vous coûter 286 dinars tunisiens (près de 13 750 dinars algériens.

Le bilan de l'opération reviendrait à environ 3100 dinars tunisiens (150 000 dinars algériens) pour un séjour d'une semaine au Brésil, sans compter les frais de transport et les visites touristiques. Une enveloppe de 5 000 dinars tunisiens ou 250 000 dinars algériens devrait couvrir toutes vos activités et dépenses.

Loading Slideshow...
  • Les Fennecs (Algérie)

  • La Nationalmannschaft (Allemagne)

  • Les Trois Lions (Angleterre)

  • L'Albiceleste, Les Blancs et Ciel (Argentine)

  • Qantas Socceroos (l'Australie)

  • Les Diables rouges (Belgique)

  • "Zlatni ljiljani", Les Lys dorés (Bosnie-Herzégovine)

  • Auriverdes, Les Verts et Or ou la Seleção (Brésil)

  • Les Lions indomptables (Cameroun)

  • La Roja/La Rouge (Chili)

  • Los Cafeteros/Les Fabricants de Café (Colombie)

  • Les Guerriers Taegeuk (Corée du Sud)

  • Los Ticos, surnom des costariciens (Costa-Rica)

  • Les Éléphants (Côte d'Ivoire)

  • Vatreni/Les Ardents (Croatie)

  • La Tri (la tricolore) (Équateur)

  • La Roja/La Rouge ou La Furia Roja, la Furie Rouge (Espagne)

  • Les Yanks ou les Yankees (États-Unis)

  • Les Bleus (France)

  • Les Black Stars/Les étoiles noires (Ghana)

  • "To Piratiko"/Le Bateau pirate (Grèce)

  • Los Cartachos (Honduras)

  • "Shirants Perse", les Lions perses (Iran)

  • La squadra azzura L'équipe bleue (Italie)

  • Les Samouraïs Bleus (Japon)

  • Les Aztèques (Mexique)

  • Les Super Eagles, les Super Aigles (Nigéria)

  • "Oranje", les Oranges (Pays-Bas)

  • "Selecção das quinas", la sélection des écus (Portugal)

  • "Sbornaya", l'équipe nationale (Russie)

  • La Nati, l'équipe nationale (Suisse)

  • La Céleste ou les Urus (Uruguay)


Loading Slideshow...
  • World Cup Willie - Angleterre 1966

    La première mascotte de la Coupe du Monde de football

  • Juanito - Mexique 1970

  • Tip et Tap - Allemagne de l'Ouest 1974

  • Gauchito - Argentine 1980

  • Naranjito - Espagne 1982

  • Pique - Mexique 1986

  • Ciao - Italie 1990

  • Stricker - Etats-Unis 1996

  • Footix - France 1998

  • Kaz, Nik et Ato - Corée du Sud et Japon 2002

  • Goleo VI et Pille - Allemagne 2006

  • Zakumi - Afrique du Sud 2010

  • Fuleco - Brésil 2014