Huffpost Maghreb mg

Snowden: Destination Venezuela, des tweets passagers

Publication: Mis à jour:
EDWARD SNOWDEN
Dessin d'Edward Snowden | flickr/thierry ehrmann

Où va-t-il? Que sait-il? Les rumeurs s'amoncèlent inexorablement autour d'Edward Snowden, homme invisible reclus depuis maintenant 17 jours dans la zone de transit de l'aéroport de Moscou. Après avoir repoussé l'offre d'asile politique conditionnel du Kremlin, l'ex-agent de la NSA à l'origine des révélations sur les programmes de surveillance et d'écoutes téléphoniques a dû essuyer les refus de plusieurs pays européens sollicités.

Mais où va-t-il?

Snowden s'est finalement vu offrir l'asile politique par le Nicaragua, le Vénézuela et la Bolivie. Ces trois pays, réputés pour leur discours de dénonciation de "l'impérialisme américain", seraient des destinations logiques pour le jeune informaticien recherché pour espionnage par les Etats-Unis. Il peut également compter sur un quatrième soutien de choix, le président cubain Raul Castro, lequel a défendu le droit des pays d'Amérique latine d'accueillir tous ceux qui sont "persécutés pour leur idéal ou en raison de leur lutte pour les droits démocratiques" (AFP).

Mais le doute continue à subsister quant à son choix final. Selon un tweet lancé aujourd'hui par le président de la commission des Affaires Etrangères de la Douma russe, M. Pouchkov, Snowden aurait "accepté la proposition d'asile politique de Maduro [Venezuela]". Mais le tweet n'a pas fait long feu, et a été retiré du réseau social au bout d'une demi-heure. Pouchkov a ensuite indiqué que cette information provenait à l'origine de la chaîne publique Vesti 24. Un peu plus tard, Wikileaks indiquait de son côté, toujours sur Twitter, que Snowden n'aurait "pas encore officiellement accepté la proposition" de Maduro. Tweet également retiré au bout de quelques heures. On ne s'en sort plus.

Au cas où le jeune américain aurait décidé de rejoindre le Vénézuela, il serait alors dans l'obligation de faire escale... à Cuba. Un avion commercial s'y dirigeait d'ailleurs mardi 9 juillet, quoique la compagnie aérienne ait déclaré à l'AFP ne pas savoir si Snowden faisait partie des passagers. La situation demeure pour le moins floue, tant les informations ne cessent de se transformer en rumeurs... et les rumeurs en information.

Mais que sait-il?

Edward Snowden affirme conserver encore de nombreuses informations sur une clé USB. Quoique rien ne prouve que tel est en effet le cas, le récit tient les acteurs concernés en haleine, tant chaque instant pourrait porter son lot de révélations.

Le magazine allemand Der Spiegel a ainsi publié, lundi 8 juillet, des déclarations qu'auraient faites Snowden avant même le début de sa cavale. Celles-ci confirmeraient une coopération volontaire de la part de plusieurs pays occidentaux, dont l'Allemagne, ainsi que la collaboration entre la NSA et Israël pour l'élaboration du ver informatique Stuxnet destiné à attaquer le programme nucléaire iranien.

Autant la véracité de ces révélations est à prendre avec des pincettes, autant leur publication met en lumière le mystère qui entoure le personnage de Snowden comme la profondeur de ses poches.

Les rebondissements de l'affaire Snowden semblent dignes des meilleurs romans d'espionnage. Les secrets restent secrets et les médias peinent à faire confirmer les informations disponibles. L'atmosphère tendue par les suppositions et les allégations a déjà provoqué une crise diplomatique, lorsque l'avion du président bolivien Evo Morales avait été forcé d'atterrir à Vienne à son retour de Moscou.

Sur le web

Tweet delete: Russian MP 'Snowden to Venezuela' post adds to ...

Tweet From Russian Official Saying Snowden Agrees to Asylum in ...

WikiLeaks: Snowden hasn't yet formally picked Venezuela

Edward snowden: russian causes confusion with venezuela asylum ...

Russian official: Snowden accepts Venezuelan offer

Tweet confirming Snowden asylum in Venezuela deleted