D'après le site libanais ennahar, le chanteur Fadhel Chaker a été accusé de meurtre par le tribunal militaire libanais, le 8 juillet. Condamné à mort par contumace, Fadhel Chaker pourrait se voir infliger la peine capitale au cas où l'armée venait à le retrouver.

Charme et romantisme

Chanteur libanais de 44 ans, Fadhel Chaker fut une star de la chanson dans le monde arabe. Il a connu un énorme succès dès la sortie son premier album "Walah Zaman", à la fin des années 90. Au fil des années, Fadhel Chaker s'est révélé être une machine à albums sortant des tubes chaque année ("Baya el oloub", "el hob al-adeem", "Ash men shafak habibi", "Ya ghayeb", "Hobak khayal" et une chanson pour la Palestine"Al aqsah"…). Une belle voix et un physique de tombeur, le jeune libanais chantait alors l'amour à chaque concert.

2012, Chaker change de bord

En mars 2012, le chanteur s’affiche aux côtés d'un imam sunnite Ahmad el-Assir lors d’une marche de soutien aux rebelles syriens à Saïda, sa ville natale (au sud du Liban). Après cela, le chanteur franchit une nouvelle étape dans son engagement lors du siège de la mosquée d’Ahmad el-Assir par l’armée libanaise. Il prend les armes aux côtés des partisans de l’imam Ahmad el-Assir (qui a déclaré la guerre à l’armée libanaise et au Hezbollah). Fadhel Chaker s’est même vanté dans une vidéo d’avoir assassiné deux soldats et blessé quatre autres. La justice libanaise avait alors, délivré un mandat d’arrêt à son encontre.

Fadhel Chaker a également menacé d'assassiner Samih el-Zein, le président de la municipalité de cette même ville de Saïda, en juin dernier :

"Je te tuerai la prochaine fois que je te verrai, a déclaré Fadhel Chaker en s’adressant au président de la municipalité. "J'ai consulté mon cheikh (Ahmad el-Assir) qui me soutient et je vais te tuer bientôt", a-t-il ajouté.

Cette déclaration fait suite à l'attaque du fief du Cheikh Ahmad el-Assir à Saida par l'armée libanaise. Sous le coup d'un mandat d'arrêt du tribunal militaire, Fadhel Chaker ainsi que 122 des partisans du cheikh Ahmad el-Assir sont aujourd'hui toujours en fuite.

Une tournure tragique pour un chanteur de variété devenu meurtrier.

Loading Slideshow...
  • Ya Ghayeb

  • "Ma Assadda"


Loading Slideshow...
  • Fadher chaker se vante du meurtre de deux soldats libanais