Huffpost Maghreb mg

Fadhel Chaker: Le chanteur condamné à mort (VIDÉOS)

Publication: Mis à jour:
FADHEL CHAKER CONDAMN  MORT
Facebook/mercifadhelchaker

D'après le site libanais ennahar, le chanteur Fadhel Chaker a été accusé de meurtre par le tribunal militaire libanais, le 8 juillet. Condamné à mort par contumace, Fadhel Chaker pourrait se voir infliger la peine capitale au cas où l'armée venait à le retrouver.

Charme et romantisme

Chanteur libanais de 44 ans, Fadhel Chaker fut une star de la chanson dans le monde arabe. Il a connu un énorme succès dès la sortie son premier album "Walah Zaman", à la fin des années 90. Au fil des années, Fadhel Chaker s'est révélé être une machine à albums sortant des tubes chaque année ("Baya el oloub", "el hob al-adeem", "Ash men shafak habibi", "Ya ghayeb", "Hobak khayal" et une chanson pour la Palestine"Al aqsah"…). Une belle voix et un physique de tombeur, le jeune libanais chantait alors l'amour à chaque concert.

2012, Chaker change de bord

En mars 2012, le chanteur s’affiche aux côtés d'un imam sunnite Ahmad el-Assir lors d’une marche de soutien aux rebelles syriens à Saïda, sa ville natale (au sud du Liban). Après cela, le chanteur franchit une nouvelle étape dans son engagement lors du siège de la mosquée d’Ahmad el-Assir par l’armée libanaise. Il prend les armes aux côtés des partisans de l’imam Ahmad el-Assir (qui a déclaré la guerre à l’armée libanaise et au Hezbollah). Fadhel Chaker s’est même vanté dans une vidéo d’avoir assassiné deux soldats et blessé quatre autres. La justice libanaise avait alors, délivré un mandat d’arrêt à son encontre.

Fadhel Chaker a également menacé d'assassiner Samih el-Zein, le président de la municipalité de cette même ville de Saïda, en juin dernier :

"Je te tuerai la prochaine fois que je te verrai, a déclaré Fadhel Chaker en s’adressant au président de la municipalité. "J'ai consulté mon cheikh (Ahmad el-Assir) qui me soutient et je vais te tuer bientôt", a-t-il ajouté.

Cette déclaration fait suite à l'attaque du fief du Cheikh Ahmad el-Assir à Saida par l'armée libanaise. Sous le coup d'un mandat d'arrêt du tribunal militaire, Fadhel Chaker ainsi que 122 des partisans du cheikh Ahmad el-Assir sont aujourd'hui toujours en fuite.

Une tournure tragique pour un chanteur de variété devenu meurtrier.

Avant, Fadhel Chaker était chanteur
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Fadhel Chaker le djihadiste
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Sur le web

Le chanteur Fadhel Chaker passible de peine de mort

Fadhel Chaker menace d ' assassiner Samih el - Zein

Fadhel Chaker manipulé ?

(vidéo) Fadhel Chaker ou les ravages du fanatisme

Fadel Chaker menace de mort le président de la municipalité de ...