Huffpost Maghreb mg

Tunisie: Mohamed Ayachi Ajroudi, un homme d'affaires pas comme les autres à la tête d'un parti politique

Publication: Mis à jour:
MOHAMED AYACHI AJROUDI
Mohamed Ayachi Ajroudi annonce la création de son parti politique, le 8 juillet 2013 | Nacer Talel pour le HuffPost Maghreb

Mohamed Ayachi Ajroudi, un riche entrepreneur franco-tunisien, a tenu une conférence, ce lundi 8 juillet 2013, à Tunis, pour annoncer la création de son parti politique, le “Mouvement du Tunisien pour la liberté et la dignité”, en compagnie de quelques élus de l’Assemblée nationale constituante, dont Mohamed Taher Illahi, ancien président du groupe parlementaire "Liberté et dignité", Mohamed Salah Chairat, ou encore Abderrazak Khallouli. Ces trois élus avaient pourtant déjà créé, en avril dernier, un autre parti politique.

“Ce mouvement ne cherche pas de sièges, c’est un mouvement pour tous les Tunisiens, qui travaille pour la Tunisie”, a-t-il déclaré lors de la conférence.

“Une voiture “confort” à un prix raisonnable est une nécessité”

“Il faut investir dans l’intérêt des Tunisiens et il n’y a pas de différence entre les hommes et les femmes”

“Homme d'action et de passion, architecte de ponts humains”

Cet homme d’affaires richissime, originaire de Gabès, est diplômé de l’École supérieure d'ingénieurs de Lille et ex -lieutenant de la marine marchande. Marié à une française, il a vécu en Arabie Saoudite pendant plus de 25 ans. Il a dirigé plus de vingt-deux entreprises spécialisées dans le domaine de l'énergie, du dessalement de l'eau, des infrastructures et du logement, rapporte la TAP. Un "Homme d'action et de passion, architecte de ponts humains", peut-on lire sur son site personnel.

M. Ayachi Ajroudi rencontre le président déchu, Zine El Abidine Ben Ali, peu après son investiture, en 1987, puis de nouveau en 2006, “afin de négocier les possibilités d’investissements étrangers en Tunisie”.

Il signe, en mars 2010, un accord de partenariat avec l’Office National de l’Assainissement (ONAS). Son réseau est fort de pas moins de 254 usines en Europe et dans le monde, notamment dans les pays du Golfe, rapporte le site Leaders.com.tn, à l’époque.

De retour en Tunisie, Mohamed Ayachi Ajroudi entend participer à la vie politique tunisienne, avec des promesses pour le moins populistes, énoncées lors de sa conférence de presse, à laquelle plusieurs blessés de la révolution ont assisté. Ainsi, à la question d'une personne handicapée s'indignant du fait que l'Etat ne lui vienne pas en aide, M. Ajroudi promet qu'il le ferait personnellement.

blessés de la révolution ajroudi

Par ailleurs, sur sa page Facebook, l'homme d'affaire fait état des différentes actions qu'il entreprend, notamment pour les habitants de Gabès, sa ville natale. Les travaux de rénovation de la mosquée "Jara" en est un exemple frappant. Du marbre sur les rebords des fenêtre et... un ascenseur sont partie intégrante du projet.

mosquee gabes ajroudi

Comme Slim Riahi avant lui, il tente de rallier à sa cause plusieurs députés de l'Assemblée nationale constituante, dont d'anciens membres du groupe parlementaire "Liberté et dignité".

Mohamed Ayachi Ajroudi en photos, trouvées sur le site ajroudi.com

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Mohamed Ayachi Ajroudi en photos
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Affaire "Samir El Wafi": Qui est Mohamed Ayachi Ajroudi | Directinfo

محمد العياشي العجرودي Mohammed Ayachi Ajroudi | Facebook

Tunisie - Politique : Naissance du parti «Attounsi pour la liberté et la ...